Vous êtes ici : Accueil Partenaires Slovenska kinoteka (SK)
Actions sur le document

Slovenska kinoteka (SK)

La Slovenska Kinoteka est une institution relativement jeune qui travaille à la constitution d’une collection réunissant d’importantes œuvres de l’histoire du cinéma.

La cinémathèque slovène (Slovenska Kinoteka) a été fondée par décret du gouvernement slovène le 19 août 1996. Les missions de cette institution sont l’éducation, la conservation et la présentation d’une collection de films du monde entier. En outre, la cinémathèque organise des expositions dans le musée, mène cinq projets de recherche et édite des publications sur l’histoire du film.

De la création du cinéma de la cinémathèque yougoslave en 1963, jusqu’à la chute de la Yougoslavie en 1991, la cinémathèque yougoslave était responsable de la projection de films et de l’entretien des archives de Belgrade. Le musée du film a été fondé en 1973 en tant qu´institution culturelle permanente par l’Union des Cinéastes slovènes. Le musée a commencé ses activités en 1976 avec la collecte systématique et la réalisation d’expositions sur l’histoire du cinéma slovène et internationale. En outre, un travail de documentation sur la production de films slovènes a également été entrepris. En 1979, le musée du film et le musée du théâtre slovène ont fusionné dans le « Musée du Théâtre et du film slovènes ». En 1996, le musée du film a été intègré à la cinémathèque nouvellement fondée. Auparavant, avait eu lieu un projet initié en 1994 pour le développement d’une nouvelle institution dont le but est l’entretien de l’héritage de la culture internationale en Slovénie. C’est dans le cadre de ces activités que tous les départements de la cinémathèque actuelle ont vu le jour : archivage, recherche et édition, musée, ainsi que programmes et présentation.

Cette jeune institution s’est vue confrontée à une mission capitale : la mise en place d’une collection d’œuvres importantes de l’histoire du film. A ce jour, environ 1.000 titres ont été réunis, titres qui proviennent principalement de ces deux dernières décennies. L’acquisition de classiques du cinéma continue de rester un projet important.

Les copies les plus précieuses du stock de la cinémathèque sont sans aucun doute trois découvertes : le seul original conservé du film « Als ich tot war » d’Ernst Lubitsch (1916), le film de Franz Hofer, « Des Alters erste Spuren » ainsi que le court métrage « Le Jongleur » (Pathé, 1913) dont la seule copie couleur est en possession de la cinémathèque.

La cinémathèque slovène poursuit les vastes activités de publication du musée du film. Dès 1964, le cinéma de Ljubljana avait commencé la publication d’une édition en plusieurs tomes de l’histoire d’importants réalisateurs et de l’histoire du cinéma. Jusqu’à présent, plus de 40 tomes ont déjà été publiés. Le premier tome de la série sur le cinéma slovène est paru en 1981. Cette série est consacrée aux auteurs de films slovènes et aux chapitres particuliers de l’histoire du cinéma slovène, pour lesquels à ce jour 15 tomes ont été publiés. En 1991, le Musée du film a pris en charge l’édition « Imago », née de la coopération avec la revue Ekran. Dans le cadre de cette série, paraissent des études portant sur la théorie et l’histoire du cinéma, aussi bien au plan national qu’international. Jusqu’à présent, huit tomes ont été publiés. L’activité d’exposition du musée du film est aussi gérée par la cinémathèque. Quelques expositions importantes ont été organisées en Slovénie, mais aussi en Autriche, en Italie, en France, en Allemagne et en République Tchèque. L’exposition des sculptures de jardins de Fritz Lang qui appartiennent au Musée de la cinémathèque a connu un grand succès.

La bibliothèque de la cinémathèque contient des livres ainsi que des revues sur le cinéma slovène et yougoslave, et de la littérature en diverses langues étrangères sur la théorie et l’histoire du cinéma.

En 1997, la cinémathèque slovène a repris la publication de la revue Ekran, la seule revue sur le cinéma et la télévision slovène. La cinémathèque entretient de bonnes relations avec les archives du cinéma qui se trouvent aux Archives d’Etat slovènes, institution officielle responsable de l’héritage national du film et membre de la FIAF et de l’ACE.


Slovenska kinoteka