Du er her: Forside
Document Actions

Details

MANIEMA, PAYS DE L'ETAIN   [Original Title]

LAND VAN HET TIN   [Alternative Title]
PAYS DE L'ETAIN   [Alternative Title]
MANIEMA, LAND VAN HET TIN   [Alternative Title]
Land: Belgium
ProduksjonsĂĄr: 1952
Sjanger: Documentary Film
Innspillingssted: n/a

Credits
Director: WILLEM DE BOECK


nøkkelord: Afrique, bacs, bulldozers, cités ouvrières, colonialisme, Congo, Congo belge, Debruyne (sergent), étain, exploitation minière, hôpitaux, infrastructure, lavoirs, Lippens, Joseph, machines à coudre, Maniema, maternités, médecine, mines d'étain, moyens de communication, paysages, ponts, prospection, puériculture, rivières, routes, soins de santé, travail, travailleurs, villas, wagonnets, Afrika, arbeid, arbeiderswijken, Belgisch Congo, bruggen, bulldozers, communicatiemiddelen, Congo, Debruyne (sergeant), geneeskunde, gezondheidszorg, infrastructuur, kolonialisme, kraaminrichtingen, landschappen, Lippens, Joseph, Maniema, mijnbouw, naaimachines, prospectie, rivieren, tin, tinmijnen, veerponten, villa's, wasserijen, wegen, werkers, ziekenhuizen, zuigelingenzorg
Film sur l'exploitation de l'Ă©tain dans le Maniema.

Le documentaire commence par des vues aériennes du paysage, des images de rivières, sur un commentaire rappelant que c'est dans cette région que Lippens et Debruyne perdirent la vie dans leur combat contre les esclavagistes arabes. Ensuite, à l'aide d'une carte ancienne du Congo, sont rappelées les dates de début d'exploitation des divers minerais du Katanga et du Kivu. L'exploitation de l'étain du Maniema ne commence qu'en 1929.
Le minerai dont est extrait l'étain s'appelle la cassitérite.
Après une séquence sur la prospection, le film illustre successivement cinq méthodes d'exploitation de l'étain.
La prospection se fait , sur un parcours déterminé par des géologues, en creusant des trous pour en extraire des échantillons. Ceux-ci sont lavés dans la rivière et seront soumis à des analyses de laboratoire.
Les méthodes :
- un canal d'eau en pente est aménagé là où la configuration du terrain le permet. Le terrassage se fait à la pelle, les pelletées sont jetées dans le canal qui les amène à la laverie.
- dans les exploitations qui ne sont pas en pente, construction d'un réseau de chemins sur échafaudages en bois, que les ouvriers parcourent avec des brouettes chargées du minerai extrait.
- exploitation semi-mécanisée. Installation de courroies de transport sur lesquelles les pelletées sont jetées
- dans le cas où le minerai n'est pas mélangé à de la terre stérile, et où il est donc plus concentré, on peut le dégager par de puissants jets d'eau. Un canal conduit ensuite les blocs dégagés vers la laverie.
- là où le minerai est trop dur pour être dégagé par l'eau, on utilise des marteaux pneumatiques. Les blocs de minerai sont chargés sur des wagonnets. Des broyeuses casseront ensuite les blocs.
Après l'extraction, le film se penche sur la laverie. Il s'agit de dégager le minerai par des filtrage successifs. Cela se fait soit par dépôt dans de grands bacs, soit par des tambours électro-magnétiques qui séparent la cassitérite. Le minerai recueilli est ensuite chargé sur des camions pour les traitements ultérieurs, qui ne sont pas effectués sur place.
Cette activité minière requiert un bon réseau routier. Aménagement de routes, d'abord à l'ancienne, à la main, puis introduction de foreuses pneumatiques et de bulldozers, desservis par des ouvriers spécialisés noirs. Les bacs sur les rivières sont progressivement remplacés par des ponts permanents.
A côté de cette infrastructure, également création d'écoles, d'hôpitaux et d'oeuvres sociales.
Cités pour les travailleurs, entourés de jardins. Aménagement de points d'eau et de lavoirs. Construction d'hôpitaux. Images d'un repas en plein air d'enfants hospitalisés. Création de maternités où sont prodigués des soins aux bébés. Cours de puériculture et d'hygiène : images de bébés lavés par leurs mamans. Enfin, cours d'utilisation de la machine à coudre, donnés par des assistantes sociales européennes.
Le film se termine par les villas des Européens.

Version 1
SprĂĄk: ndl
Lyd: Sound film
Visningsformat: n/a
Varighet: 27 min

» 
Lengde 267 m Request Copy Button
Bestill eksemplar
Kopitype n/a
Filmbase Acetate